RSS

Archives de Tag: Condition de travail

Pourquoi vos salaires seront gelés en 2013 – 20minutes.fr

EMPLOI – Selon une enquête du cabinet Mercer, le gel des salaires de 2012 au sein des entreprises en France devrait se poursuivre en 2013…

L’optimisme n’est toujours pas de retour pour les entreprises françaises. Elles ont été plus nombreuses qu’attendu à geler les salaires en 2012, et cette politique devrait se poursuivre en 2013, selon une enquête du cabinet Mercer publiée ce lundi.

Gel bien au-delà des anticipations

En 2012, elle a ainsi atteint un niveau globalement deux fois supérieur aux anticipations des entreprises: 8% d’entre elles ont bloqué les rémunérations des cadres dirigeants (contre 4% annoncés en juin 2011). Un chiffre qui est de  6% pour les ouvriers et de 5% pour les cadres supérieurs. Les niveaux d’augmentation pratiqués se sont ainsi avérés inférieurs à ceux annoncés en juin 2011, «reflétant l’impact de la crise de la dette en Europe, déclenchée en août 2011», analyse Mercer.

Une hausse de 2,6% entre 2011 et 2012

Entre septembre 2011 et mars 2012, le taux d’augmentation médian (qui partage les salariés en deux groupes égaux, en deçà et au-delà de ce chiffre) a atteint 2,6%, contre les 3% attendus. Pour 2013, les prévisions sont plus conservatrices, «les entreprises se révélant moins optimistes que l’an dernier à la même date».  Résultat : une hausse médiane de 2,5%.

Dans ce contexte, les entreprises, pour leurs cadres, devraient continuer à privilégier les «augmentations individuelles», qui permettent «de rétribuer les talents et la performance», souligne Bruno Rocquemont, responsable de l’enquête, et ce au détriment des augmentations générales.

Le cabinet de conseil en ressources humaines parle toutefois d’un «retour à un optimisme mesuré» en matière d’emploi, le nombre d’entreprises prévoyant de réduire leurs effectifs passant à 7%, contre 13% en 2012. Mais elles sont aussi moins nombreuses à prévoir d’embaucher (22%, contre 30% en 2012). 71% resteront stables.

B. de V. (avec AFP)

L’enquête de rémunération Mercer Total Remuneration Survey France 2012 regroupe les informations de rémunération de plus de 140 000 titulaires appartenant à 372 entreprises. Ces dernières sont majoritairement des filiales françaises de sociétés multinationales. Le panel couvre tous les secteurs d’activité avec une prépondérance des secteurs des biens de consommation courante et des biens d’quipement durable et non durable. Les données présentées ici ont été collectées de d’avril à juillet 2012.

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2 octobre 2012 dans JOBS

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

Bien-être au travail : des attentes variées selon le sexe

Tous les salariés ont de fortes attentes pour améliorer leur qualité de vie au travail, mais la notion de bien-être varie selon le sexe des employés, souligne une récente étude.

Bien-être au travail : des attentes variées selon le sexe Le bien-être au travail, une notion sexuée ? A en croire une récente étude réalisée par Mediaprism pour le think tank « La Fabrique Spinoza  » et le « Laboratoire de l’égalité « , la réponse est oui. Pour les femmes, cela signifie « concilier vie personnelle et vie professionnelle, travailler chez soi, aménager ses horaires de travail », détaille l’étude. En revanche, pour les hommes, le bien-être au travail passe par une amélioration de « ses conditions AU travail : des séances de relaxation ou des massages, la possibilité de faire du sport ou d’avoir accès à des loisirs sur le lieu de travail, plus d’argent, etc. », indique Mediaprism.

De même, les hommes favoriseraient plus que les femmes des « éléments tangibles (argent, évolution) » quand ces dernières  » sont davantage dans l’intellectualisation (épanouissement, développement des compétences…) ».

Le bien-être au travail, une denrée rare
Si les hommes et les femmes présentent des attentes différentes en termes de bien-être au travail, tous le recherchent. Pour les hommes (64%) comme pour les femmes (59%) c’est essentiel, pourtant ils peinent à le trouver. Ils sont plus de 70% d’entre eux à juger le bien-être au travail rare. Et sur une échelle allant de 1 à 10, ils donnent une note moyenne de 5 à cette notion. Réalistes ou sceptiques, ils sont également peu nombreux à envisager une possible amélioration de leur bien-être au travail.

L’égalité professionnelle, facteur de bien-être ?
Autre enseignement du sondage Mediaprism : l’égalité professionnelle est perçue par 9 femmes et 8 hommes sur 10 comme un « réel facteur de bien-être ». Mais « les attentes sont d’autant plus fortes que de gros progrès restent encore à faire en la matière », souligne Mediaprism. Ainsi, seulement 2 femmes sur 10 perçoivent une amélioration de l’égalité professionnelle, contre 1/3 des hommes. Quant au fait de devenir parent, deux fois plus de femmes (20%) que d’hommes craignent que cela nuise à leur carrière. Et à peine 20% des femmes estiment que leur entreprise les « accompagnerait au mieux » à ce moment-là.

Néanmoins, moins de 10% des répondants choisiraient entre être parent ou travailler. Preuve qu’il y a une vie, aussi, après le travail…

 
Poster un commentaire

Publié par le 25 avril 2012 dans JOBS

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :