RSS

Archives de Tag: Bien être

Bien-être au travail : des attentes variées selon le sexe

Tous les salariés ont de fortes attentes pour améliorer leur qualité de vie au travail, mais la notion de bien-être varie selon le sexe des employés, souligne une récente étude.

Bien-être au travail : des attentes variées selon le sexe Le bien-être au travail, une notion sexuée ? A en croire une récente étude réalisée par Mediaprism pour le think tank « La Fabrique Spinoza  » et le « Laboratoire de l’égalité « , la réponse est oui. Pour les femmes, cela signifie « concilier vie personnelle et vie professionnelle, travailler chez soi, aménager ses horaires de travail », détaille l’étude. En revanche, pour les hommes, le bien-être au travail passe par une amélioration de « ses conditions AU travail : des séances de relaxation ou des massages, la possibilité de faire du sport ou d’avoir accès à des loisirs sur le lieu de travail, plus d’argent, etc. », indique Mediaprism.

De même, les hommes favoriseraient plus que les femmes des « éléments tangibles (argent, évolution) » quand ces dernières  » sont davantage dans l’intellectualisation (épanouissement, développement des compétences…) ».

Le bien-être au travail, une denrée rare
Si les hommes et les femmes présentent des attentes différentes en termes de bien-être au travail, tous le recherchent. Pour les hommes (64%) comme pour les femmes (59%) c’est essentiel, pourtant ils peinent à le trouver. Ils sont plus de 70% d’entre eux à juger le bien-être au travail rare. Et sur une échelle allant de 1 à 10, ils donnent une note moyenne de 5 à cette notion. Réalistes ou sceptiques, ils sont également peu nombreux à envisager une possible amélioration de leur bien-être au travail.

L’égalité professionnelle, facteur de bien-être ?
Autre enseignement du sondage Mediaprism : l’égalité professionnelle est perçue par 9 femmes et 8 hommes sur 10 comme un « réel facteur de bien-être ». Mais « les attentes sont d’autant plus fortes que de gros progrès restent encore à faire en la matière », souligne Mediaprism. Ainsi, seulement 2 femmes sur 10 perçoivent une amélioration de l’égalité professionnelle, contre 1/3 des hommes. Quant au fait de devenir parent, deux fois plus de femmes (20%) que d’hommes craignent que cela nuise à leur carrière. Et à peine 20% des femmes estiment que leur entreprise les « accompagnerait au mieux » à ce moment-là.

Néanmoins, moins de 10% des répondants choisiraient entre être parent ou travailler. Preuve qu’il y a une vie, aussi, après le travail…

 
Poster un commentaire

Publié par le 25 avril 2012 dans JOBS

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :